À fond la forme avec Julien !

image002

Il est l’homme de la situation !
Alors oui, comme tous les hommes, il nous en fait voir de toutes les couleurs, nous en fait baver, courir dans tous les sens, grimacer, rougir, transpirer !  Mais, s’il n’est pas l’homme de votre vie, il est le coach de vos rêves … et ça, ça n’a pas de prix !

Gym douce, renforcement musculaire, gym du dos, cardio boxing, circuit training, pilate… Julien gère, à lui tout seul, plusieurs cours pratiqués au Ouimum’s.  Cet ancien prof’ de sport n’a pas hésité, après 8 ans de bons et loyaux services au sein de l’éducation nationale, à se former au métier de coach sportif pour fonder sa propre société. Et c’est une chance ! Car désormais ce sportif confirmé et polyvalent est… à votre entière disposition !

Julien anime depuis peu des séances d’Urban Training au Ouimum’s… Pour toutes celles qui veulent prendre un grand bol d’air et gorger leurs muscles de soleil. Sautez dans vos baskets, aucun parc, escalier ou muret ne va vous résister.

♥ Interview

Urban training support com Jan 16

Présentation ?

Cela fait maintenant 5 ans que je travaille en tant que coach sportif à Marseille au sein de ma micro entreprise TARDYTraining. Je propose des programmes personnalisés  aux particuliers et des cours collectifs adaptés aux entreprises. J’interviens au Ouimum’s depuis 3 ans où j’anime et j’encadre des des séances de cardio, pilates, gym du dos et Gym pré natale.

En quoi consiste l’Urban Training ?

Faire du sport en extérieur (en ville, dans les parcs…) en détournant le mobilier urbain de son usage initial. C’est un véritable parcours de remise en forme en plein air. Pour ma part je préfère faire pratiquer l’Urban Training dans un espace vert, sur le bord de mer… loin de l’agitation du centre ville. Marseille offre de nombreux atouts, il faut en profiter. L’idée est de faire découvrir une autre façon de faire du sport loin de l’esprit « salle ».

Comment se déroule une séance d’Urban Training ?

Chaque parcours est préparé soigneusement afin de le rendre accessible au plus grand nombre et assez exigent pour permettre à chacun de progresser. A la fin de la séance, on doit se sentir plus fort et bien dans son corps.

Les séances se déroulent le samedi matin, 1 fois par mois (pour le moment) et durent 1h30.  Afin de fournir un entrainement de qualité, je restreins le nombre de participants à 16. Il est indispensable d’être bien équipé : chaussures adaptées de type running, vêtements permettant d’effectuer des mouvements amples et qu’on ne craint pas de salir !!

Après l’échauffement, on commence doucement par une foulée légère. On se déplace en courant vers les différents spots prédéfinis pour effectuer des exercices. On se servira des trottoirs et des escaliers pour faire travailler les jambes et des bancs publics et des murets pour les bras.  On essaie de travailler en haute intensité pour brûler un max de calories.

Les exercices peuvent être individuels et/ou collectifs, et c’est vraiment une notion importante de cette activité. Bien que l’effort soit individuel l’effet de groupe crée une motivation supplémentaire. On s’entraide pour permettre à chacun d’avoir envie de se dépasser et de tester.

Quel niveau faut-il avoir ?

L’Urban Training attire tous les profils et les motivations diffèrent d’un individu à l’autre. Une de mes priorités est de rendre la séance accessible au plus grand nombre en variant l’intensité, la difficulté, le temps de travail et de récup entre les différents exercices.

Je dirais que le niveau de difficulté des séances est de niveau moyen. Elles nécessitent donc un minimum de condition physique. Il suffit juste d’être en bonne santé et de ne pas avoir de contre-indication médicale : problèmes de dos, de genou, etc.

Que fais-tu le plus travailler ?

Tout dépend des parcours. En général c’est un travail cardio et musculaire basé sur l’endurance et la tonification.  On essaie de solliciter de grands ensembles musculaires pour être plus efficace. Le rythme que j’imprime à la séance et le type de parcours permettent aux participantes de tester leurs physiques mais aussi la résistance. Je pense qu’en pratiquant régulièrement on améliore ses capacités physiques en plus d’améliorer son mental. C’est bon pour le moral !

Quelles sont les zones que les femmes veulent le plus travailler ?

Alors oui c’est sûr que les abdos et l’ensemble des muscles des membres inférieurs seront sollicités et ce sera au programme à chaque séance soyez en sûr !!

Pratiquer l’Urban Training permet de travailler le corps dans sa globalité, d’améliorer sa condition physique, d’avoir un meilleur souffle, de gagner en force et tonicité. Fournir un effort de 1h30 même avec des pauses (courtes) est un réel challenge pour certaines et je me demande si ce n’est pas ça le plus important : aller au bout !

♥♥♥♥♥

Pour suivre notre actualité, rdv sur :
Site : http://www.ouimums.com/
E-boutique : http://eboutique.ouimums.com/
Facebook : https://www.facebook.com/Ouimums
Instagram : www.instagram.com/ouimums/